Enseignante-chercheure, Maître de conférences en sociologie                                                               

    

                                                                                                                         

 

 

 

                                                                                                     

                                                                                                                                                 

 

 

Arnaud Guyonvarc’h, Londres, avril 2015, objo.weebly.com                                                                                                                                                   

                                                                                                                                                                       

Domaines                                                                

  • Sociologie du travail et de l'emploi
  • Sociologie des sciences et des techniques

Thèmes de recherche

  • Restructurations d'entreprises et licenciements
  • Rapport au travail des cadres
  • Gestion des ressources humaines
  • Systèmes éducatifs et professionnalisation
  • Le travail des chercheurs en biologie de synthèse
  • Nouvelles technologies et sociétés

Publications

Ouvrages

 

Chapitres dans des ouvrages collectifs

  • Guyonvarch Mélanie, « Défendre le travail ou le remettre à sa place ? Quelques réflexions sur la valorisation du travail et ses critiques », in Quand le travail se dévoile. Naturalisation et construction sociale dans le travail et l’emploi aujourd’hui, Fortino Sabine, Leduc Sacha et Moeneclaey Vincent, (à paraître).
  • Guyonvarch Mélanie, « Cadres, managers et techniciens face aux plans sociaux : de l’éloge du nomadisme à la mobilité subie », in Cadres, classes moyennes, vers l’éclatement ? P. Bouffartigue, C. Gadéa, S. Pochic (dir.), Armand Colin, 2011: pp.151-160.
  • Flocco Gaëtan et Guyonvarch Mélanie,, « Entre adhésion et détachement. L’engagement au travail des salariés qualifiés en situation de routine et en situation de crise », in Travail et don, Jacquot L. et Kraemer C. (dir.), Presses universitaires de Nancy, 2011 : pp.511-526.
  • Guyonvarch Mélanie, « Violences euphémisées, violences démultipliées ? Gestionnaires des ressources humaines et banalisation du licenciement », in Violences et travail, JP. Durand et M. Dressen (dir.), Octarès, 2011: pp.253-263.
  • Guyonvarch Mélanie et Zamora Claudia, « À quoi sert l’université ? Éléments de réflexion sur les réformes universitaires en cours et à venir », in Le sociologue en train de se faire. Travail réflexif sur le statut d’étudiant-enseignant-chercheur, Tiffon G. et Garcia V. (coord.), L’Harmattan, 2009 : pp. 67-90.
  • Guyonvarch Mélanie, « Globalisation économique et normalisation des licenciements. Le cas d’un plan social dans un groupe pharmaceutique (2003) », in E. Baumann, L. Bazin, P. Ould Ahmed, P. Phélinas, M. Selim, R. Sobel (dir.), La mondialisation au risque des travailleurs, Paris, L’Harmattan, 2008 : pp. 99-116.

Articles dans des Revues à Comité de lecture

  • Flocco Gaëtan et Guyonvarch Mélanie, « La crise ne date pas d’hier. Enquêtes parmi les cadres et techniciens de recherche (2003-2007), Les Mondes du travail, n°12, 2012, pp. 49-64.
  • Flocco Gaëtan et Guyonvarch Mélanie, « Entretien avec Anselm Jappe : un regard iconoclaste sur la crise », Les Mondes du Travail, n° 12, novembre 2012, pp. 1-11.
  • Guyonvarch Mélanie, « De quoi le licenciement libère-t-il ? Considérations sur des salariés licenciés « heureux », éclairées par la critique du travail d’Hannah Arendt », Trajectoires, novembre 2012 (revue en ligne : https://trajectoires.revues.org/884)
  • Guyonvarch Mélanie, « L’investissement de soi au travail…lorsqu’on le perd », Communications, T. Pillon (dir.), « Travailler », n° 89, Seuil, 2011 : pp. 103-115.
  • Guyonvarch Mélanie, « Aux frontières de l’emploi, le reclassement. L’accompagnement social des salariés licenciés par des cabinets privés d’outplacement », Education Permanente, n°179, 2009-2 : pp.139-153.
  • Guyonvarch Mélanie, « La banalisation du licenciement dans les parcours professionnels. Déstabilisation ou recomposition des identités au travail ? », Terrains et Travaux, n°14, septembre 2008 : pp. 149-170.
  • Guyonvarch Mélanie, « La flexicurité à l’épreuve du licenciement. Conflits autour d’un plan de restructuration dans un groupe pharmaceutique en France », Revue Multidisciplinaire sur l’Emploi, le Syndicalisme et le Travail (REMEST), numéro spécial « Le conflit du travail : sa transformation et ses nouvelles formes de gestion et de régulation », vol.2, n°2, mai 2007 : pp. 65-88.

Articles dans des Revues sans Comité de lecture

Rapports de recherche

  • Luc Chelly, Gaëtan Flocco, Mélanie Guyonvarch et Danièle Linhart, « Un nouveau rapport au travail et au hors-travail des cadres aujourd’hui ? Entre attachements et mécontentements », Rapport pour l’UGICT-IRES, décembre 2012.
  • Rémi Bourguignon et Mélanie Guyonvarch, « La gestion des restructurations en temps de crise. Bilan d’activité Syndex, 2008/2009 », étude IAE/Syndex, Chaire MAI, IAE Paris, juin 2010.
  • Mélanie Guyonvarch « De la sauvegarde de l’emploi à la fermeture d’un centre de recherche », rapport de recherche pour le Comité d’Établissement, juin 2006 (titre anonymisé).

Compte-rendus d’ouvrages

  • Recension de l’ouvrage de Philippe Bihouix et Karine Mauvilly, Le désastre de l’école numérique. Plaidoyer pour une école sans écrans, La Dispute, 2016, in Formation Emploi, n° 139, juillet-septembre, 2017 : pp. 171-176 (https://journals.openedition.org/formationemploi/5161)
  • Recension de l’ouvrage de Lucie Tanguy, Enseigner l'esprit d'entreprise à l'école, La Dispute, 2014, in Formation Emploi, 2018 (à paraître).
  • Recension de l’ouvrage de Guillaume Carnino, L'invention de la science. La nouvelle religion de l'âge industriel, Seuil, 2015, in Les Mondes du travail, n° 19, 2017 .
  • Recension de l’ouvrage de C. Plessis, S. Topçu, C. Bonneuil (dir.), Une autre histoire des « Trente Glorieuses ». Modernisations, contestations et pollutions dans la France d’après-guerre, La Découverte, 2013, in Les Mondes du travail, n°15, avril 2015.
  • Recension de l’ouvrage de François Jarrige, Techno-critiques. Du refus des machines à la contestation des technosciences, La Découverte, 2014 in Les Mondes du travail, n°15, avril 2015.
  • Recension de l’ouvrage de Jacques Ellul, Pour qui, pour quoi travaillons-nous?, La Table Ronde, coll. La Petite Vermillon, 2013, in Les Mondes du travail, n°14, mars 2014.
  • Recension de l’ouvrage de Bénédicte Zimmermann, « Ce que travailler veut dire. Une sociologie des capacités et des parcours professionnels », Economica, 2011, in Nouvelle Revue du travail, 2013.
  • Recension de l’ouvrage de Rachel Beaujolin-Bellet et Géraldine Schmidt, Restructurations. Des recherches pour l’action, Vuibert, 2008, dans Les Mondes du travail, juin 2009.
  • Recension de l’ouvrage de Jean-Michel Saussois, Le capitalisme sans répit dans Les Mondes du travail, n°6, septembre 2008 : pp. 133-136.
  • Recension de l’ouvrage de Colette Bec, De l’Etat social à l’Etat des Droits de l’Homme, Rennes, PUR, 2007, dans Revue française des affaires sociales, n°1, janvier-mars 2008 : pp. 251-256.
  • Recension de l’ouvrage de Michel Dreyfus, Michèle Ruffat, Vincent Viet, Danièle Voldman (dir.), Se protéger, être protégé. Une histoire des assurances sociales en France, Rennes, PUR, 2006, dans Travail et Emploi, n°111, juillet-septembre 2007 : pp. 79-81.
  • Recension de l’ouvrage de Christophe Ramaux, Emploi. Éloge de la stabilité. L’Etat social contre la flexicurité, Paris, Mille et une nuits, 2006, dans Formation Emploi, n°97, janvier-mars 2007 : pp. 109-111.

 

Communications en colloques

  • Guyonvarch, Mélanie, (avec Flocco G.), « Des corps augmentés au corps effacé ? Les innovations technoscientifiques et le vivant », Colloque « Penser l’émancipation », Université Paris 8, 13-16 septembre 2017.
  • Guyonvarch, Mélanie, « Quelles conséquences du management moderne sur le travail ? » séminaire du Céreq, Marseille, 16 juin 2017.
  • Guyonvarch, Mélanie, (avec Flocco G), «  Les cellules souches embryonnaires : regards interdisciplinaires », conférence-débat Speed Speech, Université d’Evry, 4 mai 2017
  • Guyonvarch, Mélanie « Défendre le travail ou le remettre à sa place? Quelques réflexions sur la valorisation du travail et ses critiques », RT 25, Congrès AFS 2015, « La sociologie, une science contre nature ? », Université Saint Quentin en Yvelines, 29 juin 2015.
  • Choquet Julien, Colomb Fabrice, Flocco Gaëtan, Guyonvarch Mélanie et Tiffon Guillaume, « L’émancipation selon le jeune Marx et François Partant », Colloque « Penser l’émancipation », SOPHIAPOL, Université Paris-Ouest, Nanterre, 19 au 22 février 2014.
  • Flocco Gaëtan, Guyonvarch Mélanie & Linhart Danièle, « La redéfinition de la loyauté des cadres dans les entreprises aujourd’hui : Entre adhésion distante et critiques sourdes », Séminaire « Travail, crise et restructuration », CURAPP, Université d’Amiens, 26 mars 2013.
  • Flocco Gaëtan, Guyonvarch Mélanie & Linhart Danièle, « La redéfinition de la loyauté des cadres. Entre attachements et mécontentements », Séminaire MASTER « Mutation des sociétés contemporaines », GTM-CRESPA-CNRS, Paris, 7 janvier 2013.
  • Guyonvarch Mélanie, « Analyser sociologiquement la "souffrance" des salariés licenciés »,Journée du GESTES, Dire et entendre la souffrance au travail : l’objectivation des maux, ENS Cachan, 13 novembre 2012.
  • Guyonvarch Mélanie, « Gestionnaires des ressources humaines et licenciements : une mobilité valorisée, des marges de manœuvre réduites », Communication aux XXXIèmes journées de l’AGRH, Nancy, septembre 2012.
  • Guyonvarch Mélanie, « Tous « en transition » ? Quand transitions professionnelles riment avec banalisation du licenciement », Colloque TEPP, Trajectoires, emploi et politiques publiques, Université de Caen, 15 juin 2012.
  • « Écrire sous le regard de salariés en lutte », débat avec avec Sylvain Rossignol (écrivain) et Olivier Gorce (réalisateur) sur l’écriture scientifique, l’écriture romanesque et l’écriture filmique, animé par M.Peyrière, 3ème Festival international du film de Poitiers, « Filmer le travail », 6 février 2012.
  • « "La crise avant la crise" : Une pratique et une rhétorique persistante dans le monde du travail », avec Gaëtan Flocco, 1er Congrès de l’Association Française d’Economie Politique (AFEP), « Crise de l'économie, crise de la science économique ? », Lille, 9 et 10 décembre 2010.
  • « Job insecurity, work uncertainties: From prosperity to crisis of financial system », avec Gaëtan Flocco, British Sociology Association & “Work, Employment and Society” 2010, Work, Employement et Society Conference,Brighton, 7-9 septembre 2010.
  • « Entre adhésion et détachement. L’engagement au travail des salariés qualifiés en situation de routine et en situation de crise », avec Gaëtan Flocco, 1ères journées biennales Mauss/Durkheim, « Travail et don », 2L2S, Epinal, 24 et 25 juin 2010.
  • « Violences euphémisées, violences démultipliées ? Gestionnaires des ressources humaines et banalisation du licenciement », Réseau Thématique 25 (Travail, emploi, organisations), Congrès de l’AFS « Violences et société », Paris, 14 au 17 avril 2009.

Communications en séminaires

  • Présentation du livre Performants et licenciés. Enquête sur la banalisation du licenciement, à l’occasion du colloque international : « L’emploi à l’épreuve des territoires : reconversions économiques et changement social », 22/24 novembre 2017, UPJV, Amiens.
  • Présentation du livre Performants et licenciés. Enquête sur la banalisation du licenciement, Conférences-débats de L’institut Supérieur de management et des organisations, APSE, LEST, Aix-Marseille, 9 novembre 2017.
  • (avec G. Flocco ) « Travailler en biologie de synthèse. Que produit la science aujourd’hui ? », Journées de formations doctorales, CPN, Université d’Evry, 19 juin 2015.
  • (avec G. Flocco et D. Linhart), « La redéfinition de la loyauté des cadres dans les entreprises aujourd’hui : Entre adhésion distante et critiques sourdes », Séminaire « Travail, crise et restructuration », CURAPP, Université d’Amiens, 26 mars 2013.
  • (avec L. Chelly, M. Guyonvarch, et D. Linhart), « La redéfinition de la loyauté des cadres. Entre attachements et mécontentements », Séminaire MASTER « Mutation des sociétés contemporaines », GTM-CRESPPA-CNRS, Paris, 7 janvier 2013.

Discussions en séminaires et colloques

  • 2017 novembre : discussion d'un atelier "Figures émergentes : acteur public, acteurs privés" (Rémy Caveng, Estelle Vallier, François Rangeon), colloque international "L’emploi à l’épreuve des territoires : reconversions économiques et changement social », UPJV, Amiens, 22/24 novembre.
  • 2017 octobre : Organisation d’un séminaire du CPN, invité Lucie Tanguy, discussion de ces travaux sur la socialisation à l'entreprenariat à l'école
  • 2017 janvier : Organisation d’un séminaire du CPN, invité Dominique Glaymann, discussion de ces travaux sur les stages dans l’enseignement supérieur
  • 2017 janvier : Organisation d’un séminaire dans le cadre du Master « systèmes éducatifs et de formation », invité Florent Gouget sur « L’école numérique ».
  • 2016 décembre : Organisation d’un séminaire du CPN, invité Guillaume Carnino, discussion de l’ouvrage L’invention de la science. La nouvelle religion de l’âge industriel, Seuil, 2016.
  • 2015 mai : Organisation d’un séminaire du CPN, discussion des travaux de Philippe Brunet sur le « biohacking »
  • 2015 juin : Organisation d’un séminaire du CPN, invité François Jarrige, discussion de l’ouvrage Technocritiques, Du refus des machines à la contestation des technosciences, La Découverte, 2014.
  • 2014 décembre: Organisation d’un séminaire du CPN, invités Céline Pessis et Stéphane Frioux, discussion de l’ouvrage Une autre histoire des Trente Glorieuses, La Découverte 2014.
  • 2014 octobre : Discussion de S. Haber lors des Journées scientifiques du CPN sur l’émancipation.
  • 2011 février Organisation d’un séminaire de recherche au CPN, Bénédicte Zimmermann, Ce que travailler veut dire. Une sociologie des capacités et des parcours professionnels, Economica, 2011.
  • 2011 janvier Organisation d’un séminaire de recherche au CPN, Sophie Pochic, Cadres, classes moyennes. Vers l’éclatement ? , Armand Colin, 2011.
  • 2009 février Organisation d’un séminaire du CPN avec Gaëtan Flocco, invité Serge Bosc, discussion de l’ouvrage Sociologie des classes moyennes, La Découverte, 2008.

Débats publics et valorisations

  • (avec G. Flocco), discussion-débat «  La question de la neutralité des sciences », MJC Combs-La-Ville, 21 décembre 2017.
  • Interviewé par Laëtitia Saavedra, France inter, pour l’émission « Secrets d’info », sur le « Ranking forcé chez Sanofi », 10 juin 2017
  • (avec G. Flocco), discussion-débat «  Sommes-nous prêts à tout pour guérir ? », MJC Combs-La-Ville, 23 mars 2017.
  • (avec G. Flocco), discussion-débat « Les objets connectés », Sciences Essonne, Palaiseau, 24 février 2017.
  • (avec F. Colomb et G. Flocco), discussion-débat sur le rôle de la sociologie, Lycée Francisque de Sarcey, Dourdan, 3 février 2017.
  • (avec F. Colomb et G. Flocco), discussion-débat sur le rôle de la sociologie, Lycée du Parc des Loges, Evry, 12 janvier 2017.
  • (avec G. Flocco), discussion-débat Les Café du gène de Genopôle, Boissy Saint Antoine, 8 novembre 2016.
  • (avec G. Flocco), discussion-débat « Les objets connectés », Sciences Essonne, Brétigny-Sur-Orge, 17 juin 2016.
  • (avec F. Colomb et G. Flocco), discussion-débat sur le rôle de la sociologie, Lycée du Parc des Loges, Evry, 7 avril 2016.
  • ( avec G. Flocco et ali, « À l’université, l’illusion numérique », Libération, 14 juin 2015, p. 21.
  • (avec L. Chelly, G. Flocco et D. Linhart), « Un nouveau rapport au travail et au hors-travail des cadres aujourd’hui », Options, n° 569, septembre 2011, p. 5-6.

Enseignements

  • Sociologie des sciences (CM, L1)
  • Sociologie du travail et de l'emploi (CM, L2)
  • Histoire des théories sociologiques (CM, L2)
  • Enjeux contemporains des sciences et des techniques (CM, L3)
  • Sociologie du corps et des biotechnologies (CM, L3)
  • Systèmes éducatifs et de formation (CM et TD, M1)
  • Sociologie du travail et de l'emploi (CM, M2, Ingénierie de la formation professionnelle)
  • Sociologie générale (CM, M2, Ingénierie de la formation professionnelle)
  • Séminaires de méthodologie (TD en L3, M1 et M2)

Responsabilités

  • Responsable de la Licence de sociologie, Université d'Évry
  • Co-responsable de la double licence Histoire Sociologie, Université d'Evry
  • Responsable de la L3 sociologie, coordination pédagogique, Université d’Evry
  • Co-animation d’une licence bidisciplinaire Sociologie-Histoire à l’université d’Evry
  • Co-animation d’un parcours « Pluridisciplinaire Enseignement » en L3 sociologie, en partenariat avec 2 UFR et 8 mentions disciplinaires.
  • Tutrice d'université, pour étudiants en EAP (Emploi Avenir Professeur), L3 et L2.
  • Coordinatrice du séminaire "Controverses Sociologiques" dans le cadre du Master Recherche Sociologie, UEVE
  • Membre du comité de rédaction des Mondes du Travail
  • Participation régulière au RT 25 (Travail, Emploi, Organisation) de l’Association Française de Sociologie.
  • Membre du comité d’organisation des Journées Scientifiques du Centre Pierre Naville, « Sciences et émancipation », MSH Paris-Saclay, ENS Cachan, 7 et 8 décembre 2017.  (https://msh-paris-saclay.fr/event/workshop-sciences-emancipation)

Formation et parcours

  • Depuis septembre 2012 : Maître de conférences en sociologie, Chercheur au laboratoire Centre Pierre Naville (CPN-TEPP, CNRS), Université d’Evry Val d’Essonne.
  • 2009-2012 : Maître de conférences en sociologie, Chercheur au Laboratoire Lorrain de Sciences Sociales (ERASE – Metz), Université de Lorraine (campus de Metz). Membre associé à la Chaire« Mutations Innovations Anticipations » à l’IAE Paris (GREGOR).
  • 2008 : Thèse de doctorat de sociologie : « Une sociologie du licenciement dans les entreprises "gagnantes". Banalisation de la gestion du licenciement et déstabilisation du rapport au travail des cadres, managers et techniciens » (510 pages), Sous la direction de Danièle Linhart (GTM, Université Paris Ouest) et Jean-Pierre Durand (CPN, Université d’Évry Val d’Essonne). Soutenue le 18 novembre 2008 à l’Université d’Évry-Val-d’Essonne devant un jury composé de : Rachel Beaujolin-Bellet (Professeur de Gestion des Ressources Humaines, Reims Management School), François Dubet (Professeur de Sociologie à l’Université Bordeaux II, Directeur d’études à l’EHESS, Président), Jean-Pierre Durand (Professeur de Sociologie à l’Université d’Évry-Val-d’Essonne, Co-directeur), Danièle Linhart (Directrice de recherche au CNRS, Co-directrice), Serge Paugam (Directeur d’études à l’EHESS, Rapporteur), Olivier Schwartz (Professeur de Sociologie à l’Université Paris Descartes, Rapporteur). Mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité.
  • 2004 : Agrégée de Sciences Economiques et Sociales
  • 2000-2004 : Diplômée de l'ENS Cachan

Mise à jour : novembre 2017