Colloque international organisé par le Centre Pierre Naville – Université d’Evry Val d’Essonne et Laboratoire Printemps – Université de Versailles-Saint Quentin.

PRÉSENTATION


Ce colloque a pour objectif de permettre à des chercheurs et des acteurs sociaux européens de dialoguer sur le bilan des réformes passées ou en cours et les conditions d’amélioration de l’emploi et de la formation professionnelle. Il aura pour ambition de mesurer l’influence des processus supranationaux émanant de la coopération européenne afin de savoir si les systèmes d’emploi et de formation convergent ou non vers les mêmes réalisations ou s’ils sont recontextualisés par des singularités nationales résultant de processus de négociation et de traduction. Ce colloque cherchera en outre à identifier les réseaux et acteurs promoteurs ces réformes niveau européen, à repérer les interactions susceptibles d’influencer les politiques nationales. Cette question de la structuration des politiques et de leur mise en œuvre est d’autant plus importante que d’une part l’Europe fait peser des contraintes sur les Etats membres et d’autre part fournit aux pays un cadre de référence (sous forme de recommandations) laissant la place à des déclinaisons spécifiques à chacun des contextes. 

Inscription gratuite mais obligatoire : 

 

PROGRAMME


Jeudi 28 Novembre 2019 - IEA de Paris

09:00 Accueil des participants

09:30 Introduction
Stephen BOUQUIN (sociologue, CPN, Université d’Evry-Val d’Essonne)

10:00 - 13:00 Session 1

"L’évolution des conditions de travail et de l’emploi en Europe. Une approche comparée"
Rafael MUÑOZ DE BUSTILLO LLORENTE, économiste, Université de Salamanca, Espagne
Christine ERHEL, économiste CNAM-Paris et directrice du CEET

13:00 Pause

14:00 – 17:15 Session 2

"Qui a recours aux contrats courts ?"
Zinaïda SALIBEKYAN, Dares et Odile ROUHBAN, Dares

"Les bienfaits de l’emploi dégradé. Comment les offres indésirables acquièrent une valeur conjoncturelle"
Hadrien CLOUET (sociologue, CSO, CNRS/Sciences Po)

15:30 Pause

"La promotion de l’ « entrepreneuriat » auprès des jeunes diplômés : un nouveau régime de mobilisation de la main d’oeuvre ?"
Olivia CHAMBARD, sociologue, CEET-CNAM

"Comparaison France- Brésil"
Christian AZAÏS, sociologue, LISE, CNAM CNRS

17:15 Synthèse de fin de la première journée

 

Vendredi 29 Novembre 2019 - CIUP

09:30- 12:30 Session 3

"La qualité des politiques d’emploi en Europe"

Tommy ISIDORSSON, socio-économiste, Université de Göteborg, Suède

Julia KUBISA, sociologue, Université de Varsovie, Pologne

Pille STRAUSS-RAATS* (socio-économiste, Université de Göteborg, Suède)

 

"Le marché du travail en Grèce sous l’imposition de la dévaluation intérieure : Bilan pour quelles perspectives ?"
Georgia PETRAKI, sociologue, Université d'Athènes-Pantheion, Grèce

12:30 Pause

14:00 - 16:30 Session 4

Table-ronde
Eric BEYNEL, porte-parole de l'union syndicale Solidaires
Laurent MAHIEU, secrétaire général CFDT
Stephen BOUQUIN, sociologue, CPN-Université d’Evry-Val d’Essonne
Claude DIDRY, sociologue, CMH-CNRS-ENS

16:30 Pause

17:00 Conclusion
Dominique GLAYMANN, directeur du Centre Pierre Naville et
Laurent WILLEMEZ, directeur du Printemps